"Le JAZZ au bout des doigts "

Sophie LE ROUX  

Invitée d'honneur 

 

 

 



" GLACIAL "

Nathalie HOUDIN

LA GLACE ... ses mille facettes me fascinent ! 

Incolore ou blanche, bleutée en couches épaisses, ou laissant transparaître les nuances des éléments qu'elle recouvre et sublime de façon si créative parfois, la glace nous propose toute une palette de couleurs, de textures et de formes ! Aussi diverses et surprenantes qu'éphémères, elles  varient constamment sous la lumière douce ou franche de l'instant. Des créations uniques qui évoluent en permanence et qui n'existeront qu'une fois ! 

La photo réalisée là, ici et maintenant ne pourra jamais être reproduite. J’aime ce côté furtif et magique ! 

De quoi laisser mon imaginaire, et le vôtre j'espère, vagabonder dans des mondes oniriques et secrets."

 



" Instants tannés, des petits riens "

Catherine LEFORT

En balade, je regarde tout et partout. J'aime me rapprocher très près de mes sujets car tout me

semble extraordinaire ! C’est souvent que l’on me demande : " mais pourquoi tu photographies ça !? ".

Je réponds : " Parce que je trouve ça beau ! ."

Quand j'ai commencé à isoler des détails il y a quelques années, jamais je n'aurais pu imaginer que

ce serait le début d'une série et en faire une exposition ! J’avais juste saisi instantanément des petits

riens , histoire de me prouver, de vous prouver que finalement c’est beau ! "



" Le flou des êtres "

Sophie JASKULA

 

Ses photos traitent de l'humain, mais surtout de l'Être.
Avec tout un aspect psychologique et ésotérique.
En jouant sur le diaphragme, le temps de pose et la lumière , Sophie nous invite à une profonde introspection , à une réflexion aussi intime qu'universelle :
"qui sommes nous ? "...

 



" Une ville et ses hommes "

Julia BLOSCH

... Il y a des lieux qui nous paraissent si familiers. Nous en avons vu tant d'images, tant de films... 

En parcourant les rues de cette magnifique ville, palpitante, bourdonnante, j'en découvrais des aspects plus inattendus, plus intimes et m'attachais à ses figures anonymes qui l'animent, sans manquer de me délecter de ses incontournables.

 



" Présences "

Annie DORIOZ 


J’aime beaucoup avoir des personnages dans mes photos, non pas en premier plan, mais plutôt vus de loin, de dos, en silhouettes, en reflets, flous, voire juste un bras qui se tend, les jambes d’une passante …
Ce sont des « présences ».

C’est le point commun de ces photos, toutes prises sur le vif au cours de ces sept dernières années.



" Au Pays du Mato Sapa "

Annick GAUTHIER et 
Didier ROBERT

 En langue amérindienne « mato sapa » désigne l’ours noir. Avec son allure débonnaire, il a toujours été une figure iconique des mythologies amérindiennes, apparaissant souvent dans les mythes de la création du monde. Ursus americanus est l’une des huit espèces d’ours réparties à travers le monde ; c’est aussi la plus abondante avec une population estimée à environ 900 000 individus. Au Québec, avec la complicité des rangers, il n’est pas très difficile à observer même s’il peut parfois être très farouche, notamment les mères avec leurs petits. Au travers de cette exposition, nous avons voulu montrer quelques portraits et attitudes de l’ours noir, en particulier des jeunes lorsqu’ils rencontrent des grands mâles. Les espèces emblématiques du Québec, telles que castor, porc-épic, tamia rayé ou encore bernaches, ainsi que l’immensité des paysages, seront aussi mises en valeur.

 

 



" Meet your Neighbours "

Marc PIHET

 

" Sauterelle, araignée, crapaud, fleurs sauvages... cette exposition met en valeur la biodiversité de proximité.
Elle s’inscrit dans le cadre du projet collaboratif "Meet Your Neighbours", dont l’objectif est de réaliser une couverture photographique inédite de la vie sauvage locale aux quatre coins du monde. Le soin apporté à l’éclairage et l’utilisation d’un fond blanc pur confèrent aux espèces animales ou végétales les plus banales un statut de star, et révèlent des détails et des couleurs que vous n’aviez peut-être jamais remarqués auparavant... avec ces images, qui concilient précision anatomique et délicatesse, telles des planches naturalistes revisitées, je vous invite à (re)découvrir vos "voisins" ! "

 



" Effets d' Aquarelle "

Jean-Luc HEILI

Faune sauvage européenne dans son milieu naturel 

MISE EN VALEUR: travail photographique en couleurs modestement inspiré de l'aquarelle.

COMPOSITION: Plutôt qu'à l'animal, plutôt commun, priorité est donnée au décor paysager, dépouillé, profond, aux lignes estompées, aux teintes désaturées et diluées, aux tons équilibrés (chauds et froids) et à l'atmosphère soyeuse, magnifiée par l'humidité ambiante. L'avant- et l'arrière-plan ont un rendu intentionnellement flou («effet bokeh») ou forment des reflets concentriques («effet flare»). BIOTOPE : plaine (Lorraine, autour de Metz, lieu de résidence de l'auteur) ou montagne (Vosges, Alpes) .

 



" La Tête dans les Nuages "

Franck RISTER

 

 Depuis tout petit et comme beaucoup de gamins, j’avais un rêve, devenir pilote de chasse, mais la vie en a décidé autrement.. J’ai fini toutefois par toucher une partie de mon rêve avec la photographie d’aviation.
Je me déplace comme “spotter” sur différents meetings aéronautiques de l’est de la France, pour immortaliser des machines qui défient la gravité, et qui se déplacent avec grâce ou puissance suivant les chorégraphies orchestrées par leurs pilotes.  Ainsi , je vous présenterai une série de photographies mêlant  avions d'hier et d'aujourd'hui.



" Drone d'Altiplano "

Guillaume DABENOC

 

ALTIPLANO: Ce mot m’a toujours fasciné. Ces plateaux volcaniques de la Cordillère des Andes s’étendant de la Bolivie à l’Argentine nous présentent des paysages semi désertiques peuplés d’animaux endémiques. Vigognes, Nandous, Viscaches, condors se partagent ce vaste territoire.
C’est au Chili que je vous emmène découvrir le sol de cette nature de très haute altitude (3500m-5000m), avec dans ma valise un drone photographique permettant des vues verticales. La nature des roches, leur teinte et leur texture, les eaux colorées chargées de minéraux et de sels sont autant de ravissements visuels que l’on ne peut apprécier pleinement que de haut.


" Ouvertures ... d'un temps d'avant "

Gilles BARTHELET 


Lors de mes balades, j'aime dénicher de vieilles fenêtres, d'anciennes portes où le temps a fait son œuvre... J'aime capter ces images, souvent des petits bouts de vieilles bâtisses parfois à l'abandon, essayer de rendre esthétique, graphique un détail architectural qui ne l'est pas forcément. De là, est née ma série "Ouvertures..." qui évolue et s'étoffe depuis 2012. Je vous propose cette année une nouvelle version, une nouvelle vision avec uniquement des inédits : "Ouvertures... d'un temps d'avant".